Articles récents

To top
Fancylm / Travel  / Escapade printanière en Auvergne #2
14 Juil

Escapade printanière en Auvergne #2

Seconde escapade printanière en Auvergne

 

Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous raconter le déroulement de ma seconde escapade printanière en Auvergne.

C’était fin mai, une jolie journée de printemps. Debout 6h du matin (ça pique), départ 7h, arrivée vers 9h. Sur la route une mer de nuages et de brouillard pendant quelques kilomètres. Il fait frais et c’est couvert mais le ciel ne va pas tarder à se dégager.

Dans les nuages…


Petite randonnée au départ de Queille

Tout d’abord, direction Queille pour voir son joli Méandre. A cet endroit précis la rivière (La Sioule) forme une sorte de boucle et serpente sur plusieurs kilomètres.

Le méandre de Queille

Ensuite, la randonnée a lieu en campagne. Vers midi, pause déjeuner qui s’impose avec vue sur le viaduc des Fades.

Le Viaduc des Fades

Puis, histoire de digérer nous continuons de marcher dans les sentiers de campagne. Après 4 km parcourus la randonnée se termine, sous ce joli soleil de printemps.


Direction le Mont Dore

Une fois la randonnée finie, direction le Mont Dore, célèbre station de sports d’hiver. Sur la route, on rencontre des paysages splendides (Vallées, montagnes, forêts, lacs)…

Point de vue panoramique


Sur le chemin des cascades

Notre but ? Aller voir des cascades ! Et pour cela, direction les petits sentiers forestiers.

La première cascade : la cascade du Queureuilh. Haute, majestueuse et puissante elle est idéale pour se rafraîchir et faire une petite halte.

Cascade du Queureuilh

La seconde ne ressemble en rien à la première (pour ceux qui prétendent qu’une cascade est une cascade). La cascade du Rossignolet apparaît comme un filet d’eau ruisselant sur une pente rocheuse.

La cascade du Rossignolet

Le décor est féerique, presque irréel. Ce lieu est splendide est apaisant au possible.

On me demande souvent pourquoi je pars ? Et à quoi ça sert ? Tout simplement à découvrir le monde que très peu de personnes osent découvrir. Peut-être parce qu’il est trop facile d’accès, ou pas assez lointain. Prenez le temps d’ouvrir les yeux, de découvrir la belle nature qui vous entoure. Parfois, la beauté du monde se trouve tout près devant vous, osez la contempler !

Donc, on se retrouve très vite, pour de nouvelles aventures, et de nouvelles destinations ! Et en attendant, je vous invite à parcourir mon article #1 sur l’Auvergne.

« Il n’est jamais trop tard pour voyager »

M.

EnregistrerEnregistrer

Fancylm
No Comments

Leave a reply